Thursday, November 09, 2006






VISITEZ NOTRE WEBSITE

www.auvigue.fr




Nous Contacter

Tél  00 (33) 0 3 85 34 17 36
Fax : 00 (33) 0 3 85 34 75 88
   vins.auvigue@wanadoo.fr


video








INFOS PRATIQUES :
------- 
Nos  prochains Salons

3 mars 2014  -  Hôtel Nergesco à Nice

Salon Professionnel 

19 mars 2014, Grands Jours de Bourgogne
Palais des Congrés à Beaune

Du 23 au 25 mars 2014
Proweïn 2014 à Messe Dusseldörf - Allemagne
Stand  5 F84

--------









Travail en méthode Biologique




















WINE CHALLENGE INTERNATIONAL 2008/2009
POUILLY-FUISSE Vieilles Vignes 2006, Médaille d'OR et
4 Trophées, (Meilleur Vin Blanc, Meilleur Chardonnay
Meilleur Bourgogne & Meilleur Pouilly-Fuissé)









Aux Chailloux










Jean Pierre & Michel AUVIGUE















Auvigue




71850 Charnay les Mâcon
POUR NOUS CONTACTER: Tel (33) 03 85 34 17 36
Heures d'ouvertures : du lundi au vendredi de 8hoo à 12hoo et de 13h30 à 17h30
(week-end uniquement sur rendez vous)
Fax (33) 03 85 34 75 88 email: vins.auvigue@wanadoo.fr

TRAVAUX des VIGNES à Solutré








Pouilly-Fuissé Auvigue

























Michel Auvigue










Jean Pierre Auvigue








Vendanges passées Labour d'hiver "Buttage" d'automne

DOMAINES AUVIGUE




La Frérie à Solutré



Depuis plusieurs générations, la famille Auvigue s’est attachée à travailler son vignoble dans le respect des traditions bourguignonnes.
Les raisins sont issus des domaines familiaux ou rigoureusement sélectionnés sur les meilleurs secteurs des appellations Pouilly-Fuissé, St Véran et Mâcon.
Afin de garder l’authenticité de chacune des parcelles, Jean-Pierre et Michel Auvigue adapte la vinification en fonction des climats.
Ainsi, « La Frérie », « Les Chailloux » ou « Les Crays », climats en Pouilly-Fuissé, peuvent-ils parfaitement s’exprimer.

…vinification
parcellaire…

Toutes les appellations sont vinifiées en fûts de chêne, provenant des forêts françaises. Elles sont légèrement filtrées avant mise en bouteille afin de conserver tous les éléments essentiels à leur épanouissement.

…personnalité
et confidentialité

Si la Maison Auvigue est présente en France et à l’étranger, elle a su préserver la confidentialité et la personnalité de ces cuvées qui ont fait sa réputation.
Au fil du temps, Jean-Pierre et Michel Auvigue ont ainsi pu exploiter pleinement les richesses de ce grand terroir du Mâconnais.


LISTE des VINS AUVIGUE

Pouilly-Fuissé

Pouilly-Fuissé "Moulin du Pont": Assemblage à partir de nos vinifications
Pouilly-Fuissé "Solutré": Assemblage de cuvées issues du village de Solutré
Pouilly-Fuissé "Les Crays": Climat sur les villages de Solutré et Vergisson (forte minéralité)
Pouilly-Fuissé "La Frérie": Climat sur le domaine familial à Solutré (argilo-calcaire)
Pouilly-Fuissé "les Chailloux": Climat sur le hameau de Pouilly, (sol de silex ou chailles)
Pouilly-Fuissé "Vieilles Vignes": Assemblage de 3 parcelles de 70 ans, (huit mois dans des fûts de un an)
Pouilly-Fuissé "Hors Classe": Vendanges d'octobre à 14° d'alcool, vinification en fûts neufs pendant neuf mois
Pouilly-Fuissé "Le Clos" en plein coeur de l'appellation, un vin structuré et rigoureux

Saint-Veran

Saint-Veran "Moulin du Pont": Assemblage de cuvées vinifiées en cuves inox.
Saint-Veran "Les Chênes": Origine, lieu-dit Les Chênes à Davayé, vinification en fûts

Mâcon-Blancs

Mâcon-Villages "Moulin du Pont": Assemblage d'achats de raisins vinifiés en cuves inox
Mâcon-Solutré "Moulin du Pont: Origine village de Solutré, vinification en cuves inox
Mâcon-Solutré "Cuvée Boisée": Origine village de Solutré, élevage un mois en fûts neufs
Mâcon-Fuissé "Moulin du Pont": Origine village de Fuissé, vinifié en cuves inox

Mâcon-Solutré Vin BIO

Mâcon-Solutré "Cuvée Naturelle": Culture BIO sur le village de Solutré, vinifié en fûts

Mâcon-Rouge

Mâcon-Rouge "Moulin du Pont: Achat en vin, tirage Auvigue

Bourgogne-Rouge

Bourgogne-Rouge "Les Vins du Moulin": Achat en vin, tirage Auvigue











Automne à Vergisson


Tradition
viticole en Bourgogne…

















...................................................................................................


MILLESIME 2011
QUAND PRECOCITÉ RIME AVEC QUALITÉ

Après un mois de décembre hivernal avec neige et froid, janvier sera plus calme, peu de neige, même en montagne. Février et mars seront très cléments. Dès les premiers jours d’avril l’été s’installe. Les bourgeons explosent, sous des températures de 25° à 27° l’après midi, ce temps persistera jusqu’à la fin du mois de mai, résultat, trois semaines d’avance sur une année normale ! Avec une floraison rapide et parfaite dès la mi-mai, du jamais vu ! Vendanges déjà prévues pour le 20 août !

Cependant les sols deviennent rapidement très secs et la vigne commence à souffrir d’un cruel manque d’eau, principalement sur les parties hautes ou l’enracinement est moins profond, les premières feuilles commencent à sécher, heureusement la pluie arrive à temps au début de juin et tout rentre dans l’ordre. Juillet et août basculent, ces deux mois d’été seront finalement, frais, gris et pluvieux, avec un faible ensoleillement, mais la maturité continue cependant d’avancer, quelques foyers d’oïdium et de mildiou se développent, sans trop de gravité. Les vendanges tout d’abord prévu pour le 20 - 25 août, débuteront finalement fin août, voire début septembre selon les situations. La vendange est belle, très saine, dorée, avec une hétérogénéité des maturités en fonction de la charge de raisins par pied.
Les degrés naturels au ramassage, vont de 11° à 13° selon les expositions, ce qui est d’un bon niveau, les acidités sont plutôt basses, avec des PH relativement élevés ! L’acide malique est presque entièrement consommé, ce qui signifie que la maturité est atteinte !

En définitive ce millésime 2011 devrait être aromatique, souple et tendre, assez rapidement prêt à boire, avec quelques très belles réussites sur les meilleures parcelles bien exposées et quantitativement maîtrisées. La précocité de la récolte allongera d’autant la durée de l’élevage.


MILLESIME 2010
TARDIF, TORTUEUX mais PROMETTEUR
Hiver froid, neigeux et interminable ! Enfin, fin avril la chaleur et le soleil arrivent, avec cependant un vent du nord permanent qui assèche tout. Néanmoins la vigne démarre dés les premiers jours de mai, le froid revient avec la pluie, il y a longtemps que le mois de juin n’avait pas été aussi froid !! Ce qui entraînera une importante coulure des grappes, ainsi qu’une forte pression mildiou et oïdium. Juillet sera beau mais orageux, avec de la grêle sur les secteurs déjà grêlés l’an passé, mais cette fois en moindre importance, mais avec des quantités d’eau impressionnantes, Draguignan et le département du Var sera touché sérieusement le 15 juin par des inondations particulièrement sévères ! Les vignes souffrent de cette situation, la vigilance des vignerons sera la clé de réussite de ce millésime. Un nouveau passage de grêle le 2 septembre endommagera à nouveau une récolte déjà incertaine en terme de quantité ?
Les vendanges débutent pour nous le 18 septembre, sous un beau temps salvateur, avec des nuits fraîches, même froides qui font office de frigo, ce qui maintien le raisin en bon état sanitaire, avec cependant quelques attaques de pourriture sur les vignes précoces. Bonne maturité des pépins.
Les degrés sont bons, voire très bons, les quantités en dessous de 5 à 20 % du rendement de base, mais avec une grande hétérogénéité due aux différents facteurs climatiques et humains.
Acidité et PH sont conforment à une année classique !
Ce millésime plutôt tardif mais prometteur devrait donner des vins serrés, concentrés et aptes au vieillissement, les jus de raisin étaient savoureux, quelques magnifiques cuvées devraient sortir de ce millésime tortueux !

MILLESIME 2009

MÂCONNAIS 2009
Historique d’un Millésime turbulent, mais succulent !!
Attention Grêle !!
L’hiver commence tôt, gel mi-décembre 2008. Tout janvier 2009 sera froid avec des températures négatives constantes, de jour comme de nuit (jusqu’à -12°) beaucoup de givre ! Par moment les températures remontent au dessus de zéro avec immédiatement de grosses quantités de pluie. Beaucoup de neige en montagne, ce qui fera le bonheur des skieurs. Dans la nuit du 24 au 25 janvier 2009 une forte tempête traverse le sud-ouest de la France (région des Landes), des millions de pins tombent sous des vents de plus de 140 km/heure rappelant en cela la tempête de 1999. Le ton est donné, nous aurons une année tumultueuse !!
Nos vignobles, endormis sous le froid, se réveilleront tardivement fin avril, cependant début mai la chaleur accélère tout et la vigne se développe à grande vitesse, pleine floraison atteinte fin mai, donc l’année devrait être précoce.
Ensuite nous vivrons une succession d’épisodes orageux et frais, avec des quantités d’eau importantes sous les orages, (30 à 35 mm en quelques minutes), ce qui augmente la pression mildiou immédiatement. Malheureusement les orages apporteront la grêle, tout d’abord en Bordelais, peut-être en raison de la destruction partiel de la forêt Landaise, qui jouait un rôle protecteur. Puis le Mâconnais est touché, tout d’abord le 13 juillet 2009 avec de gros dégâts,(40 à 60%), sur Solutré, Pouilly et Fuissé, ensuite le 23 juillet, à nouveau Solutré ouest, Davayé et Prissé.
Août sera chaud et sec avec cependant quelques orages apportant le minimum d’eau nécessaire à la plante. Les premiers coups de sécateur seront donnés fin août en Beaujolais et le 5 septembre en Mâconnais. Très belle qualité des raisins sur zone non grêlée, avec des degrés importants, 12° à 13°, voire 14° nature, rendements généralement en dessous des quotas autorisés.
La peau du raisin est épaisse, les baies sont moyennes, avec une belle maturité des pépins !!
Septembre aura finalement montré le visage le plus estivale de ces vingt dernières années.

En résumé le parcours végétatif de la vigne en 2009 aura été bref, mais particulièrement efficace !!
...............................................................................

MACONNAIS 2008
Historique d’un Millésime 2008 chaotique !
L’anticyclone des Açores est parti en vacances !
Attention Mildiou !!
Suite à un hiver peu neigeux, mais avec de nombreuses gelées nocturnes, le printemps tarde à démarrer. Avril ressemblera à l’hiver, les deux premières semaines de mai seront belles et permettront à la vigne de commencer son cycle de végétation. Après une belle sortie de raisins, le mauvais temps revient rapidement mi-mai avec beaucoup d’averses souvent orageuses, ce qui a pour conséquence immédiate l’apparition des premières taches de mildiou, les traitements seront régulièrement lessivés, et donc peu efficaces.
La floraison en juin s’étalera sur presque trois semaines, ce qui aura pour conséquence une coulure importante des grappes, présage de concentration dans les baies et aussi de faibles rendements.

Juillet donnera à la vigne ce dont-elle avait besoin, le soleil !! Il ne fera cependant pas très chaud, et de nombreuses averses continueront d’entretenir l’humidité favorable au développement du mildiou, que l’on constatera à ce stade sur quelques grappes ! La pression mildiou n’aura jamais été aussi forte depuis de nombreuses années.
Début août l’anticyclone semble lui aussi parti en vacances. En cette année olympique tous les records de précipitations seront battus, (plus 30% d’une année normale), les nuits sont froides et rien ne semble vouloir changer. Le 7 août dans l’après midi, un violent orage de grêle endommage plus de 3000 ha allant du Haut Beaujolais jusqu’ à Fuissé, l’appellation Juilénas sera la plus touchée. Mais la dernière semaine d’août le beau temps revient enfin
Début septembre le vent du nord s’installe, le soleil revient enfin, ce qui permettra d’assécher les grappes, et de concentrer les sucres. Début des vendanges le 22 septembre, volume -15% à -20% des rendements autorisés, degrés allant de 11° à 13° selon les situations.
Au final les conditions météorologiques particulièrement chaotiques de l’année auront provoqué une grande diversité quantitative et qualitative de la vendange.
Le climat se septembre aura encore une fois été l’élément déterminant de la qualité de ce millésime, les vins blancs devraient être parfaitement équilibrés, concentrés, avec une bonne acidité, (quelques similitudes avec le millésime 1996) et après un tri sévère des raisins, les rouges devraient être fruités et concentrés.









Millésime 2007



Les Vendanges se sont terminées pour nous le 1er octobre, malgré un printemps extrèmement précoce, la médiocrité de l'été 2007 nous fera perdre l'avance printanière.
Le magnifique temps de septembre a permis de sauver ce millésime en péril, et la superbe qualité des raisins devrait nous permettre de rester optimiste.
Ce millésime a demandé beaucoup d'attentions en cave, notamment les fermentations malolactiques qui ont été accomplies à 100% afin d'assouplir l'acidité, ainsi qu'une pratique régulière du bâtonnage.
Quelques cuvées 2007 sont toujours disponibles et permettent de découvrir un millésime tout en fraîcheur, avec une trés forte minéralité et beaucoup de finesse,
un millésime plaisir par excellence !





















Nouvelle Cuvée Pouilly-Fuissé 2006 Réserve Colbert
Sera disponible en Novembre 2008

Réserve Colbert


Ce Pouilly-Fuissé, tout à fait exceptionnel, a été entièrement vinifié dans des barriques de chêne français de très haute qualité originaire de la Nièvre, au cœur même de la forêt des Bertranges dans des futaies dénommées «Réserves Colbert».

Cette prestigieuse dénomination désigne des forêts mises en réserve sous le règne du Roi-Soleil Louis XIV et sous l’impulsion, en 1670, de son illustre ministre, le Grand Colbert. Par la mise en production de grands chênes, Colbert projetait la construction de solides navires de guerre contre l’Angleterre. Certains de ces arbres peuvent avoir atteint plus de 400 ans !

Aujourd’hui, pour notre plaisir, ces rares chênes séculaires d’une très grande densité sont dévolus, une partie à la
production de merrains pour des barriques de très haute qualité, l’autre partie aux musées nationaux, dans le cadre de la rénovation du patrimoine national : meubles et boiseries des châteaux de France.

Le caractère hors norme du chêne délivre à ce Pouilly-Fuissé une très grande complexité aromatique marquée par des notes florales et épicées, une typicité toute particulière et une douce rondeur en bouche, pour au final un fin boisé qui accompagne et adoucit le vin sans le dominer. Mystérieuse magie de l’alliance de deux terroirs d’exception, du mariage d’amour entre un noble vin et un vénérable chêne !

..............................................................................
L'équipe AUVIGUE


ENGLISH VERSION (WINEGROWING)




The Auvigue Family has been working its vineyard for generations, closely following traditional Burgundy methods.


The grapes come from family estates or are carefully selected from the best areas of the Pouilly-Fuissé, Saint-Veran and Mâcon appellations.


To allow each piece of land to remain true to itself, Jean Pierre & Michel Auvigue always adapt the vinification process to the climate. So the climates of "La Frérie", "Les Chailloux" or "Les Crays" in the Pouilly-Fuissé region are allowed to give their very best.


Most of the Appellations use casks made of oak from French forests to make their wines. The wines from these appellations are lightly filtered before being bottled to retain all the elements they need to develop.


Although the Auvigue brand is sold both in France and overseas, it has managed to retain the intimacy and warmth which made its reputation.

Over time, Jean Pierre & Michel Auvigue have managed to take full advantage of the fruits of the wonderful land of the Mâcon region.

Jean Pierre & Michel Auvigue



FIN


































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































video video